Sois le premier

Je suis toujours touché de lire vos messages, soit au-dessous de nos publications, vidéos ou en privé. Vous êtes d’ailleurs nombreux à m’avoir encouragé et félicité pour Simplement Différent mais aussi plusieurs d’entre vous se sont livrés à moi avec une confiance exquise. Comme je le répète souvent en LIVE, Simplement Différent atteint maintenant des gens de 16 pays différents, un de nos fidèles fans utilise même Google traduction pour interagir avec nous régulièrement. Je tiens à vous dire que j’en suis très honoré. Mon intervention aujourd’hui fera suite à mon LIVE de dimanche dernier, dans lequel je citais une de nos publications qui disait ceci : La meilleure façon d’aimer une personne, c’est de ne jamais oublier qu’on pourrait la perdre à tout moment. Cette citation m’a beaucoup fait réfléchir dernièrement. Il y a déjà plusieurs années qu’il me tient à cœur d’être une meilleure personne, de faire une différence autour de moi, je le fais régulièrement en démontrant de la bienveillance envers mon prochain, en souriant à un inconnu, en ouvrant la porte à quelqu’un dans un endroit public, en soulignant le bon travail de la caissière à l’épicerie, la serveuse au restaurant aussi. J’ai une facilité à faire rire les gens, donc souvent je me sers de cela pour égayer la journée d’un inconnu. Je donne régulièrement du temps de qualité à ma grand-mère Rita qui demeure à Longueuil, à 450 km de chez moi, elle aura 90 ans ces jours-ci. Lorsque j’étais enfant, j’ai passé mes plus beaux étés à ses côtés. Aujourd’hui, je suis très fier de pouvoir passer quelques jours chez elle, discuter de tout et rien, lui faire les repas ou même lui offrir des petites surprises. Il est important de prendre soin de ceux que l’on aime mais aussi de la race humaine, trop de gens souffrent en silence dans les murs de l’isolement, n’attendez pas que la personne devant vous agisse, agissez le premier, comme le dit si bien mon ami Martin Latulippe, « Be a first », prenez les devants et transmettez la joie et le bonheur.

Pour revenir dans le cadre des messages que je reçois, dernièrement j’ai discuté avec une dame, amie de la famille, professeure début quarantaine, elle me félicitait pour nos activités sur le Web et me faisait part que depuis quelques mois, elle travaillait fort pour embellir sa vie, je me sentais privilégié de discuter de cela avec elle et de constater que peut-être un de nos messages ou une de nos publications l’avait ou pouvait l’aider dans sa démarche. Quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre la semaine dernière que cette dame s’était effondrée dans sa classe devant ses élèves, au point tel d’en perdre la vie. Je n’ai rencontré cette personne que trois fois mais j’avais quand même pu sentir sa sincérité dans notre dernière discussion. Mes prières les plus sincères sont pour la petite fille de 9 ans qui aura perdu sa maman de manière tragique. Il est bien sûr qu’on ne perd pas chaque jour quelqu’un que l’on aime ou connaît mais quand même, pourquoi ne lancerions-nous pas une chaîne d’amour et de partage autour de nous ?

Pour ma part, je continue mon œuvre un peu partout sur mon passage, j’ai aussi une petite tradition que chaque matin je dis : Bon matin, bonne journée à cinq (5) personnes que je vois en ligne sur Messenger.

C’est simple non ?

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *